Summer of Anglais Facile: Le vocabulaire pour discuter en anglais

Summer of English - Week 2 - pineapple

Cette semaine, on va parler de tout et de n’importe quoi ! Et tu sauras pourquoi la photo, c’est a pineapple, un ananas…

Accueillir Un Visiteur En Anglais

Quand un collègue, un client ou un formateur d’anglais vient te rendre visite au boulot, c’est sympa de pouvoir échanger quelques phrases de politesse avec lui, non ? Bien sûr ! Cette vidéo te donne toutes les phrases qu’il te faut !

Parler De Ce Que Vous Allez Faire Pour Vos Vacances

Même si tu es déjà rentré, cette vidéo sera utile, car c’est surtout plein de vocabulaire pour parler des activités que tu as fait. Notamment, quelles activités vont avec les verbes “play”, “do”, et “go”.

Vocabulaire En Anglais : Les Voyages En Avion

Quand tu débarques dans un pays étranger, souvent, tu vas parler de comment s’est passé ton vol avec la personne qui t’accueille. Et pour ça, tu as deux solutions : devenir créatif en langage gestuel, ou apprendre tout le vocabulaire avec cet épisode.

Parler De l’Élection Américaine

Certes, ce n’est pas un sujet très fun en ce moment, mais si tu bosses avec des Américains, tu auras peut-être envie de lui en parler. Attention car ça peut vite déraper. Mais avec cet épisode, tu sauras aborder le sujet avec diplomatie !

Démarrer Une Conversation En Anglais

Un grand favori de The SBFG Community. Une technique sûre pour lancer une conversation dans n’importe quel contexte et éviter les silences gênés si redoutés par les Américains. Tu peux aussi prendre la fiche de révision qui va avec, car il fait parti du Small Talk Starter Kit, disponible en cliquant ici.

J’espère que tu aimes toujours cette Summer Revision Session.
La semaine prochaine va être cool aussi, tu vas voir !

See you next week,

Christina

P.S. C’est quoi le truc avec l’ananas en photo ? Dans le sud des États-Unis (d’où je viens), l’ananas est un symbole de l’hospitalité. À l’époque, les hôtes accueillaient des visiteurs qui séjournaient chez eux en leur offrant un ananas.

Si l’invité overstayed his welcome —s’il restait un peu trooooop longtemps—il retrouverait un ananas sur son lit. Pour signaler, dans la manière la plus polie et indirecte possible, qu’il fallait quand même penser à partir au bout d’un moment !

Je ne veux pas que tu partes, of course, mais j’ai trouvé que c’était une histoire rigolote, que j’ai apprise en visitant une vielle maison de plantation en Louisiane l’année dernière !

Et j’avais envie de partager ça avec toi 😉

Leave a Reply